News Appli Iphone

Tango : visio en 3G et WiFi, pour 3GS et iPhone 4

Particulièrement agréable à utiliser, le service Facetime d’Apple se révèle aussi particulièrement frustrant en ceci qu’il est exclusivement réservé aux possesseurs d’iPhone 4 et ne fonctionne que si une connexion WiFi est à portée. Tango, lui, tourne également sur iPhone 3GS, et fait passer l’intégralité des communications en 3G s’il le faut !

L’application est des plus simples. Une fois installée, il vous suffit d’entrer votre numéro de téléphone ainsi que vos nom, prénom et email pour être inscrit. De là, il vous sera demandé si vous acceptez qu’elle utilise votre carnet d’adresses, de façon à identifier ceux de vos contacts qui l’auraient déjà installée.

Une fois ceci fait, il vous suffit de toucher le nom d’un contact pour que l’appel démarre. Par défaut, celui-ci se fait en vidéo, avec la possibilité de basculer d’une caméra à l’autre sur iPhone 4, ou d’afficher sa propre image au sein d’une miniature. Voix et vidéo transitent par la liaison 3G de l’appareil : lorsqu’on est sur les réseaux mobiles, mieux vaut donc disposer d’une connexion solide. Une alerte apparaîtra d’ailleurs si la vôtre n’est pas suffisante.

En 3G, la qualité n’est pas optimale : image pixelisée, ralentissements et même, parfois, coupure. En WiFi, les choses sont beaucoup plus propres, et l’on se rapproche d’une expérience à la Facetime, l’intégration à iOS en moins.

Né des travaux d’une jeune start-up californienne, Tango mérite néanmoins qu’on l’essaie, ne serait-ce que pour goûter aux joies de la visio une fois dans sa vie ;-) La cerise sur le gâteau, c’est que l’application, gratuite au téléchargement comme à l’usage, fonctionne également sur Android.

News Appli Iphone tango-iphone

 

 

M6 arrive sur iPhone : direct et Replay !

M6 lancera le 29 septembre prochain son application iPhone officielle à l’assaut de l’iPhone. Nous vous proposons de découvrir en avant-première le contenu de cette application, qui dispensera aussi bien les programmes de la chaine en direct qu’un dispositif de télévision de rattrapage, permettant de revoir émissions et séries après leur diffusion à l’antenne.

L’application s’ouvre donc sur une page qui résume les trois propositions de valeur. Au premier plan, le direct, que l’on peut lancer d’un clic, sous lequel on trouvera une petite fenêtre d’information résumant le programme en cours et celui qui suivra. Il fonctionne aussi bien en Edge qu’en 3G ou en WiFi, M6 prenant d’ailleurs soin de rappeler dans les informations légales que l’utilisateur devra surveiller les éventuels quotas appliqués par son opérateur.

m6-iphone-1 m6-iphone-2

M6 en direct

Sans préciser la solution technique retenue, M6 offre sur le direct un flux vidéo qui s’adapte à la qualité de la connexion. En Edge, on verra par exemple une image assez pixelisée, pas très agréable, mais qui permet de maintenir la diffusion en continu, sans saccade et surtout, sans interruption.

M6 Replay

Le second volet de l’application concerne la télévision de rattrapage. Il s’agit d’un portage pur et simple du service Web M6 Replay et l’on pourra donc accéder à l’intégralité des contenus de ce dernier. Rappelons que le principe est ici de proposer à la diffusion gratuite les différents journaux télévisés, émissions magazine et épisodes de série dans les jours qui suivent leur diffusion à l’antenne.

m6-iphone-3

On pourra donc retrouver les magazines de type Capital ou 66 Minutes, mais aussi les épisodes de NCIS, Bones ou Desesperate Housewives pendant un délai qui va de 7 à 14 jours après leur passage à la TV. Lorsqu’on tient l’iPhone en mode portrait, on profite d’un affichage assez standard, avec moteur de recherche et classements divers.

Si l’on passe en mode paysage, on bascule sur une interface de type carrousel identique à celle développée pour le site M6Replay.fr. Une implémentation bienvenue, puisque les habitués du service y retrouveront leurs habitudes. M6 confirme avoir cherché à ce que l’expérience utilisateur soit toujours la même, que l’on soit sur son ordinateur, sur iPhone ou, bientôt, sur iPad.

m6-iphone-4

Ici, les vidéos commencent « à la demande ». Gratuites, elles sont en revanche précédées d’une page publicitaire de quelques dizaines de seconde, puisque tel est le modèle économique retenu pour le financement du service.

m6-iphone-5

M6 Bonus, les programmes courts

Troisième et dernier volet : ce que la chaine appelle M6 Bonus, du nom d’un portail récemment lancé, qui propose quant à lui une sélection de programmes courts plus ou moins directement liés à la chaine. Ceux-ci vont de l’extrait d’émission à des tournages des coulisses ou des interviews d’animateurs. Pas forcément passionnant, mais bien adapté à la consultation sur mobile, puisque l’on est ici sur des formats ne dépassant pas quelques minutes.

m6-iphone-6

M6 est à peu de choses près la dernière des grandes chaines nationales à proposer son application iPhone et la chaine se devait de mettre au point une offre convaincante pour se faire pardonner son retard. En associant direct et télévision de rattrapage, il semblerait bien qu’elle soit en mesure de remporter son pari. Réponse le mercredi 29 septembre, en attendant l’arrivée de la version iPad, qui avait été annoncée par le patron de la chaine il y a quelques semaines.

 

La création de sonneries revient sur iPhone

Apple a toujours entretenu une relation ambigüe avec la création de sonneries pour iPhone, allant jusqu’à interdire les applications dédiées de son App Store au profit d’un système d’achat via iTunes un peu mal foutu. Les choses ont récemment changées et des logiciels tels que RingBuilder permettent maintenant de créer ses propres sonneries directement depuis l’iPhone.

Depuis l’arrivée d’iTunes 10, Apple a en effet modifié le comportement du logiciel et de son kiosque de téléchargement vis à vis des sonneries, ce qui laissait augurer un assouplissement des règles. Et effectivement, celui-ci a bien eu lieu, comme en témoigne le retour, depuis le début du mois de septembre, de logiciels dédiés sur l’App Store.

ringbuilder-iphone

Toutes fonctionnent sur le même principe : à partir de l’application, on sélectionne un morceau dans la bibliothèque iPod, puis l’on définit un extrait de 30 secondes qui constituera la sonnerie. Le fichier correspondant à cette dernière est alors généré et n’a plus qu’à être envoyé vers son ordinateur pour être ensuite transféré vers l’iPhone via iTunes. Il est en effet impossible, pour l’instant du moins, d’intégrer directement la sonnerie depuis le terminal.

La plupart de ces logiciels sont vendus 0,79 euro, soit le prix initialement pratiqué par Apple pour les sonneries vendues via iTunes. Notons que pour ceux qui ne souhaitent pas créer leurs sonneries directement depuis l’iPhone, de nombreuses solutions gratuites ou payantes existent sur PC et Mac. On peut également télécharger de nombreuses sonneries déjà formatées sur le Web.

bestringtonemaker-iphone

Voici quelques unes des applications de création de sonneries récemment parues sur l’App Store, que nous vous invitons à découvrir : RingBuilder (0,79 euro), RingTone Designer Pro (anglais, 0,79 euro), MP3 2 Ringtone (anglais, 0,79 euro) ou Best RingTone Maker (0,79 euro)

 

 

Air France Mobile : enfin une appli iPhone !

Air France vient enfin de se doter d’une application iPhone compatible avec ses services en ligne, au travers de laquelle on pourra consulter ses réservations, accéder à son compte Flying Blue, choisir sa place ou vérifier les horaires d’un vol.

Pourquoi enfin ? Etant amené à prendre l’avion de temps à autres sur les carlingues d’Air France, on commençait à déplorer l’absence d’une application iPhone un peu bien fichue, alors que l’univers du transport aérien a depuis de longs mois déjà investi ce terrain. D’autant que jusqu’ici, le site mobile d’Air France n’avait rien d’une référénce…

Bref, ne boudons pas notre plaisir, puisque l’application est maintenant disponible, en français et gratuitement, par l’intermédiaire de l’App Store.

airfrance-iphone-2

Pour faire simple, cette application propose une palette de services identique à celle du site Web de la compagnie, à une exception près : la réservation de billets directement depuis son mobile, qui devrait toutefois faire son apparition à l’occasion d’une prochaine mise à jour.

Une fois identifié, on pourra en revanche consulter demander le calcul d’un itinéraire (sans accéder aux tarifs), consulter ses réservations en cours ou choisir, pour celles-ci, le siège que l’on souhaite occuper dans l’appareil.

Dans les 30 heures qui précèdent le départ de son vol,  on pourra également procéder à l’enregistrement (check-in) et donc récupérer sous forme électronique sa carte d’embarquement, qu’on pourra même se passer d’imprimer (au moins dans les grands aéroports).

Les abonnés Flying Blue (programme de fidélité Air France) pourront également visualiser leur compte et vérifier les seuils d’accès aux statuts Elite, mais ne pourront pas effectuer la moindre opération.

airfrance-iphone-1

Air France nous livre donc ici une première application pratique puisqu’elle reprend l’essentiel des services Web. Il manque tout de même au tableau la réservation, déjà largement développée par la SNCF par exemple.

Pour finir, un mot de l’interface : d’une extrême sobriété, celle-ci fait appel à des éléments graphiques qui n’ont pas été pensés pour l’écran de l’iPhone 4 et apparaissent donc tout pixelisés. Faute de goût monsieur Air France !

air-france-iphone-3

 

 

VLC pour iPad dispo sur l’App Store

Réalisé en collaboration avec l’équipe Videolan par la société Applidium, le portage de VLC sur iPad est dès à présent disponible sur l’App Store français. Gratuit, le logiciel vous permettra de lire sur la tablette d’Apple des formats autres que le H.264 pris en charge nativement par le lecteur du système.

En revanche, les habitués de VLC qui connaissent la version PC (Windows, Mac ou Linux) doivent d’emblée savoir qu’ils ne retrouveront pas les fonctionnalités de type streaming, serveur domestique ou listes de lecture. VLC pour iPad est un simple lecteur vidéo qui devrait tout de même rendre de fiers services, puisqu’il évitera d’avoir à convertir ses séries, films et autres vidéos de vacances avant lecture.

L’application n’est pas en mesure d’accéder aux vidéos stockées dans la bibliothèque de l’iPad : il faudra donc les transférer manuellement via le partage de fichiers dédié aux applications dans iTunes. Très classique dans la forme, VLC pour iPad saura lire sans problème les DivX, Xvid et MKV sans conversion préalable. Attention toutefois aux fichiers HD qui, du fait d’une puissance de calcul limitée, ne pourront être lus correctement. En même temps, a-t-on vraiment besoin d’afficher du 1080p sur iPad ?

La grande force de VLC par rapport à une alternative telle que oPlayer HD (3,99 euros), c’est que le logiciel est gratuit !

vlc-ipad

 

 

Dragon Dictation : reconnaissance vocale

pour iPhone

 

dragon-dictation-iphone dragon-search-iphone

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un semi lancement en fin de semaine dernière, les deux applications de reconnaissance vocale éditées par Nuance Communications sont enfin disponibles sur le Store français. Dragon Dictation propose la prise de notes que l’on pourra transformer en mails, SMS ou statuts Facebook, tandis que Dragon Search propose de piloter les moteurs de recherche à la voix.

Très légères, ces applications n’ont pas grand chose à voir avec les solutions telles que Dragon Naturally Speaking, disponible sur PC. Ici, on n’installe en fait sur son téléphone qu’un client léger qui se chargera d’enregistrer notre voix. Le signal sera alors transmis aux serveurs de Nuance, où la transcription à l’écrit sera effectuée avant d’être retournée à l’utilisateur. Corollaire de ce mode de fonctionnement : la reconnaissance vocale ne fonctionne que si vous disposez d’une connexion à Internet.

Dragon Dictation propose l’enregistrement de notes ne pouvant dépasser une minute. Le texte alors retourné peut être d’un clic transféré vers un email, un SMS ou le site d’un réseau social. Pratique pour saisir un message au volant de sa voiture par exemple (même si l’on vous déconseille de le faire :p).

La reconnaissance vocale donne d’excellents résultats. Si sur des phrases complexes, on observe des transcriptions parfois un peu étranges, le langage courant passe très bien dès que l’on fait l’effort d’articuler distinctement, ce qui ne veut pas dire qu’il faut chercher à hacher les mots à tout prix : ne pas parler trop vite, et accentuer les coupures autour des signes de ponctuation (que l’on prononce par leur nom) suffit largement.

Précisons qu’au premier lancement, l’application vous proposera d’exporter les noms des contacts de votre carnet d’adresses vers les serveurs de Nuance, de façon à ce qu’ils soient analysés et puissent être plus facilement reconnus. Si l’opération vous rebute, il est tout à fait possible de la refuser.

Dragon Search fonctionne sur le même principe, avec un enregistrement qui cesse dès que la voix s’interrompt, pour immédiatement lancer une recherche sur le moteur de recherche que l’on aura sélectionné via le menu horizontal proposé. Google, YouTube ou Wikipedia font partie des sites référencés par défaut. La dernière version d’Android, 2.2, propose également une fonction de ce type.

Gratuits, ces deux logiciels ne sont pas forcément indispensables, puisqu’on va parfois plus vite à taper un message qu’à le prononcer, puis le relire et le corriger avant envoi, mais ils méritent qu’on les essaie, ne serait-ce que pour voir les progrès accomplis par la reconnaissance vocale ces dernières années. On pourra télécharger Dragon Dictation via ce lien et Dragon Search via celui-ci.

 

 

Freemote HD, pour piloter sa Freebox sur

iPad

Depuis la mise en place d’interfaces de programmation permettant d’interagir avec la Freebox, de nombreux éditeurs se sont mis en tête d’associer le boitier de Free aux produits Apple. Dernier exemple du genre : Freemote HD, pour iPad, qui associe programme TV et pilotage à distance.

freemote-hd-ipad-200x200

L’application se décompose en deux parties, avec d’un côté le guide des programmes et la possibilité de lancer directement un enregistrement sur le disque dur intégré à la Freebox.

De l’autre, un petit pavé numérique et les commandes dédiées à la lecture, surmontés d’une large zone qui vient jouer le rôle d’une croix directionnelle tactile, en permettant de passer d’une chaîne à l’autre ou de régler le volume.

Pour en tirer parti, il faudra logiquement utiliser son iPad sur le réseau WiFi de sa Freebox, et renseigner le code associé à la télécommande de cette dernière. Freemote HD est disponible sur l’App Store au prix de 1,59 euro.

La version iPhone, qui offre des fonctionnalités équivalentes mais dans une interface pensée pour son plus petit écran, est quant à elle disponible depuis quelques mois. Pour l’occasion, son prix passe également à 1,59 euro.

 

 

Parallels Mobile, pour accéder à

Windows depuis iOS

Parallels, éditeur d’une solution de virtualisation destinée à Mac OS X, accompagne la version 6 de son Parallels Desktop d’une application iPhone gratuite permettant d’interagir avec une machine virtuelle exécutée à distance depuis son iPhone, iPod Touch ou iPad.

Pour en profiter, il faudra donc utiliser Parallels Desktop 6 sur son Mac. Ce logiciel permet pour mémoire d’héberger des systèmes d’exploitation (Windows ou Linux) qui sont alors exécutés au travers de ce que l’on appelle une machine virtuelle.

A partir de l’application Parallels Mobile, on pourra donc se connecter à son Mac par l’intermédiaire du réseau, les serveurs de Parallels servant de passerelle dans le cas d’une connexion à distance. Une fois cette liaison effectuée, on pourra manipuler son système, y lancer des applications, transférer des documents ou relancer une machine virtuelle.

VMWare, éditeur de Fusion, une solution concurrente, envisage également cette approche puisqu’il prévoit de sortir prochainement une application iPad offrant des services similaires.

parallels-mobile-iphone

La vidéo ci-dessous offre un aperçu de Parallels Mobile sur iPad.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

Une Réponse à “News Appli Iphone”

  1. nike air yeezy 2 acheter dit :

    It is appropriate time to make a few plans for the longer term and it’s time to be happy. I have read this post and if I may I desire to recommend you few interesting issues or tips. Maybe you could write subsequent articles regarding this article. I desire to read more issues about it!

Laisser un commentaire

 

rmohammed |
Appels d'offres pour ingéni... |
Technologie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Technologie 3°B Y&C&...
| udtekcom
| espowjammer